AILLEURS : Où trouver cette saison des Guinéens sur les podiums ?

C’est presque terminé dans la quasi-totalité des championnats où évoluent les joueurs susceptibles d’être convoqués par Paul Put pour la Can 2019. ConakrySports fait l’état des lieux dans 11 pays pour déceler où c’est possible de retrouver des Guinéens sur les podiums, après évidemment la Suisse.

SUISSE : Mohamed Aly Camara champion depuis avril

Les Youngs Boys de Berne se sont succédé à eux-mêmes, mi-avril dernier. Le club de Mohamed Aly Camara (auteur de 2 buts), dominateur depuis l’entame de la saison, a profité du nul entre le FC Bâle et les Grasshoppers (0-0) pour être sacré à 7 journées de la fin du championnat. Jamais un club suisse n’avait réussi cet exploit en championnat d’élite.

ANGLETERRE : Naby Keita peut rêver aussi avec Liverpool

Le champion en Premier League, cette saison, sera connu, ce dimanche, à l’issue du duel à distance entre Manchester City (1er, 95 points) et Liverpool (2e, 94 points). Seul Guinéen engagé dans ce duel, Naby Keita out depuis après sa blessure contractée face au FC Barcelone (3-0), en Ligue des champions,  peut espérer être sacré champion avec les Reds. Le faux pas est interdit. 

GRECE : Peine perdue pour Mady Camara

Le milieu international guinéen, Mady Junior Camara a participé au succès de l’Olympiakos de Pirée, son club, face à l’AE Larisa (0-3), dimanche 5 mai dernier, pour la clôture de la Super League. L’ancien milieu de terrain de l’AC Ajaccio (L2, France) a inscrit le but victorieux de Pirée (86’), soit sa 6e réalisation cette saison. Cet  exploit est, toutefois, insuffisant pour empêcher le sacre du  PAOK Salonique, leader, avec 80 points. L’Olympiakos se contentera de la  2e place au bénéfice des 75 points récoltés.

ALLEMAGNE : la Bundesliga échappe à Traoré, mais…

Ibrahima Traoré de retour de blessure a joué, ce samedi, son match, le plus abouti, cette saison, avec M’Gladbach, en tout cas sur le plan personnel. Auteur d’une passe décisive et une débauche d’énergie importante, le capitaine du Syli a participé au festival de son club à Nuremberg (0-4).

Ce succès permet à la formation de Traoré avec 55 points de prendre la 4e place, qualificative en Ligue des Champions. Mais, il va falloir tenir jusqu’au bout avec la menace du Bayern Leverkusen (5e, 55 points). À égalité de points, ces deux équipes seront départagées lors de la dernière journée.

Pour Traoré ce sera le derby de Borussia face  au rival Dortmund. Un match à enjeu. Une victoire aura un sens  pour tout le monde. C’est la Ligue des champions pour M’Gladbach et le titre pour le BVB. 

BELGIQUE : Obbi Oularé peut espérer le podium

Le Saint-Trond d’Ibrahima Sory Sankhon a fini la saison régulière à la 7e place avec 47 points. Mais, insuffisant pour figurer parmi les 6 premières équipes du championnat devant poursuivre la compétition dans les play-offs. Seul, Obbi Oularé, le guinéo-Belge, avec le Standard de Liège peut espérer finir sur le podium à l’issue de ce tournoi. Genk est en pole position pour le titre à 3 journées de la clôture.

TURQUIE : Sadio Diallo tout proche de retrouver la Super Lig

Pas l’ombre d’un Guinéen au sommet  en Super Lig turc. À 2 journées de la clôture , il n’y a aucun espoir de retrouver un club de Guinéen sur le podium.  Kassimpasa de Fodé Koita se cherche dans le ventre mou du classement (12e, 38 points). Ils sont plutôt préoccupés par le maintien. Par contre en Liga A, Hatayspor de Sadio Diallo avec 62 points est quasi rassuré de finir sur le podium avec une montée en Super Lig à la clé. 

ISRAEL : le titre est mort pour Konkolet

Même s’il n’y a pas moyen d’être sacré champion de la Liga Al de l’Israël à 2 journées de la fin, Seydouba Soumah alias Konkolet a le mérite d’être le seul Guinéen à jouer les Paly-offs après la saison régulière. Son club, Maccabi Haifa FC a un retard de 31 points à refaire derrière, le leader, Maccabi Tel Aviv FC. À noter que le Hapoel Ironi Kiryat Shmona d’Hadji Barry est relégué en division inférieure à l’issue de la saison régulière.  

FRANCE : Le record de Feindouno reste imbattable

Il n’y en aura aucun club de Guinéen qui sera champion en France à tous les étages (L1 et L2). En Ligue 2, Paris FC (4e, 62 points) d’Ousmane Kanté devrait finir sur le podium du championnat. Menacé par Lens (5e, 60 points), le club de la banlieue parisienne est dans l’obligation de faire un résultat positif pour ne pas perdre cette place à l’issue de l’ultime journée du championnat.

En Ligue 1, Nantes du franco-guinéen, Abdoulaye Touré  est mieux placé avec une 10e place à conserver lors de la dernière journée. Toulouse FC d’Issiaga Sylla, Bordeaux de François Kamano et Amiens SC de Sehrou Guirassy ont assuré leur maintien.

Caen de Baissama Sanko (18e, 33 points), barragiste,  devrait lutter dans un duel à distance avec l’AS Monaco (17e, 33 points) respectivement face à l’Olympique Lyonnais et Amiens SC.

Avec un retard de deux points sur Monaco et Caen (17e et 18e), Dijon de Sory Kaba et Jules Keita n’a pas son destin en main.  Il va falloir créer le miracle à Paris face au Psg pour se sauver.

A noter que la dernière fois qu’un Guinéen a été sacré champion de France remonte à 1999. C’était Pascal Feindouno avec Bordeaux.

SERIE A : Diawara restera dauphin

La messe est dite en Italie depuis. La Juventus sera champion. Et Naples d’Amadou Diawara se contentera de la 2e place déjà assuré avec une longueur de 8 points d’écarts avec ses poursuivants directs Atlanta et l’Inter Milan.

SUEDE : le championnat débute à peine

Il faudra attendre 22 journées pour connaître les rangs qu’occuperaient Aly Keita et Pa Konaté respectivement sociétaires d’Ostersunds FK et GIF Sundsvall en D1, Suèdoise.

ESPAGNE : 4 ultimes journées pour Kanté

Le Gimnastic Tarragone s’est offert, ce dimanche, le scalp de Majorque grâce à un étincelant José Kanté, auteur du but victorieux (2-1, 90’), samedi. Ce succès est insignifiant pour extirper le club de l’attaquant guinéen (20e, 31 points) de la zone rouge de la Liga Adelante. Ils ont 4 journées pour se sauver d’une relégation en 3e division espagnole. En Liga, Valence de Mouctar Diakhaby est 5e avec 55 points. À 2 journées du terme, les partenaires du défenseur franco-guinéen peuvent espérer se positionner au pied du podium.  

Yvon LEROUX, Dakar

2 comments on “AILLEURS : Où trouver cette saison des Guinéens sur les podiums ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *