Accueil A la Une CAN BASKET (U18): les Pharaons dominent le Syli sur le fil

CAN BASKET (U18): les Pharaons dominent le Syli sur le fil

533
0
En ouverture de la CAN Basket U18, la Guinée s'est inclinée sur le fil face à l'Egypte réaliste.

CAIRE ─  Pour le match d’ouverture de la coupe d’Afrique des nations de Basketball U18, le pays hôte, Égypte, en découdrait avec la Guinée cet après-midi au Cairo Indoor Stadium Hall 3.

L’équipe nationale guinéenne de U18 est majoritairement composée des jeunes qui ont brillé au Championnat d’Afrique U16 FIBA 2019, concédant la médaille de bronze au le Nigéria (54-53) et qui ont récemment joué un rôle prépondérant dans l’obtention de la 3e place de la Guinée lors du Mondial FIBA U17 Skills Challenge 2020′.

Ce Syli U18, qui s’est fixé comme objectif une place sur le podium de ce tournoi biennal continental, a bien débuté la partie avec (19-12) au premier quart. Sous l’égide de son arrière René Didier SOUFANE, les Guinéens entament en confiance, terminant la première mi-temps avec un petit avantage (33-34).

Mais le match était loin d’être terminé car les hôtes, avec une poignée de fans dans les gradins, vont appliquer leur jeu défensif presque sur tout le terrain pour déstabiliser la tactique offensive guinéenne.

Et comme le mal ne vient jamais seul…

Progressivement, le manque de réalisme, ce navrant virus qui ronge les sportifs guinéens, se montrait lentement mais sûrement dans de nombreuses tentatives du Syli U18. Un fait agaçant pour l’expérimenté coach serbe de Guinée, Zeljko ZECEVIC, qui tentait inlassablement de recadrer ses joueurs.

En face, l’Égypte profite de ces maladresses notoires du Syli pour l’attraper et le devancer ; puisqu’à l’entame de la seconde mi-temps, les Guinéens passeront trois (3) bonnes minutes à rater le panier et à enchainer les fautes. Une aubaine pour les Pharaons U18 qui creuseront l’écart (40-34). Mais, c’était sans compter sur la détermination du Syli qui parviendra à recoller au score à la fin du troisième quart temps (51-50).

Puis, ils réussiront à égaler les hôtes à 7 minutes du terme (55-55). C’était, malheureusement, leur ultime essai pour inquiéter l’Égypte. La confiance des hôtes grandissait tandis que les Guinéens, eux, se compliquaient le labeur.

Les Pharaons vont d’ailleurs dominer le reste de la partie et le remporter, sans vraiment forcer. Score final: 68-60.

Dans ce match d’ouverture, les jeunes guinéens Mambourou Mara (28 pts, 14 reb.), Kabinet KABA. (16 reb., 9 pts), N’Famara DABO (10 reb., 9 pts) et leurs équipiers ont tenté de faire le job mais en face, ils ont été domptées, non pas par une équipe mais par un seul jeune, Mohab Abdalatif, auteur à lui seul, de (42 pts, 7 reb.) dans le filet guinéen.

Inutile de dire que, dans ce duel, notre Syli a étalé une défense passoire dédiée à ce tonitruant jeune égyptien qui s’en est bien servi. Au coach du Syli de corriger ces lacunes, sans tarder. Car, dans deux jours, la Guinée affrontera le Mali, champion en titre de Coupe d’Afrique U18.

De nouveau, le talent et les compétences seront à l’honneur au Championnat d’Afrique FIBA U18 2020 qui se déroule du 3 au 9 décembre en Égypte. Pépinière des équipes nationales seniors, le basketball des jeunes en Afrique reflète toujours le niveau de talent et de développement à la base des futures générations de basketteurs.

Moysekou, ConakrySports, Waterloo, BELGIQUE